Découvrir les remèdes de grand mère anti cholestérol

recettes de grand-mère anti cholestérol

Le cholestérol est un lipide apporté par les aliments et synthétisé par le foie. Quand son taux est à des niveaux élevés dans le sang, des plaques d’athérosclérose (dépôts lipidiques) se forment sur les parois des artères : c’est l’athérosclérose. Lorsque ces plaques se rompent, elles peuvent pénétrer dans la circulation sanguine et entraîner des maladies cardiovasculaires, telles qu’un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral. Pour cela, il existe quelques remèdes naturels pour faire baisser le taux de cholestérol dans le sang.

Quels aliments peuvent réduire le mauvais cholestérol ?

La réduction du taux de mauvais cholestérol nécessite une planification dans une perspective globale. Il ne suffit pas d’arrêter de manger certains aliments pour faire baisser le mauvais cholestérol, qui vous expose notamment au risque de maladies cardiovasculaires, mais d’autres paramètres doivent également être modifiés, comme une activité physique régulière, une bonne gestion du stress…Pour réduire le taux de mauvais cholestérol, vous devez apporter des changements généraux à votre mode de vie afin de protéger efficacement votre santé. Mais bien sûr, le premier réflexe est de bien gérer votre alimentation. En effet, le rééquilibrage des repas est essentiel, notamment une bonne répartition des glucides, des lipides et des protéines tout au long de la journée. Idéalement, un demi-repas, déjeuner ou dîner, devrait être composé de légumes, car les fibres qu’ils contiennent réduisent l’absorption du cholestérol dans l’intestin. Pour les poissons, il vaut mieux se tourner vers les poissons gras (maquereau, saumon, sardines, etc.) pour profiter de leur forte teneur en oméga-3, qui contribuera à faire baisser le mauvais cholestérol tout en augmentant le bon cholestérol.

Il est alors conseillé de consommer, de manière régulière, les aliments suivants : des fruits oléagineux, de l’avocat, des légumes verts, des algues, de l’huile de tournesol, de l’huile de colza ou d’olive. Quant aux œufs, ils font parfois polémique en matière de cholestérol, et il n’y a aucune raison de les éliminer complètement de votre alimentation. Tout est une question de quantité et il ne faut rien exagérer. Vous pouvez certainement manger des œufs une fois par semaine avec des acides aminés essentiels intéressants. Pour en savoir plus, suivez sur ce site.

Quels fruits à privilégier pour faire baisser le cholestérol ?

Dans votre repas quotidien, il faut privilégier quelques fruits pour baisser le taux de cholestérol dans le sang. Leurs ingrédients aideront à prévenir la formation de graisse et à réduire l’absorption du cholestérol dans l’intestin. En prime, ces fibres auront des effets bénéfiques sur le transport et le taux de lipides dans le sang. Parmi ces fruits, il y a :

  • La pomme : ce fruit est riche en pectine, un allié précieux pour faire baisser significativement le taux de cholestérol. La pectine est un véritable filtre naturel qui réduit l’absorption des graisses et des lipides par l’organisme. Peu calorique, il est recommandé de le consommer deux fois par jour dans le cadre d’un régime ciblé. Les pommes sont également une bonne source d’antioxydants qui peuvent lutter contre les maladies cardiovasculaires.
  • Le pamplemousse : Connu pour sa teneur en vitamines et indispensable pour la saison froide, le pamplemousse est également riche en phosphore et en fibres. En consommant régulièrement ce fruit, cela va permettre de réduire le taux de cholestérol élevé dans le sang. Cet agrume aide à renforcer les os et facilite la digestion.
  • La banane : La banane est souvent recommandée pour lutter contre le mauvais cholestérol, car ce fruit est riche en fibre. Il assurer également un apport en vitamine C. Cette vitamine est particulièrement utile pour contrôler le taux de bon et de mauvais cholestérol se trouvant dans l’organisme.

Comment peut-on réduire de manière naturelle son taux de cholestérol ?

Pour faire baisser le mauvais cholestérol remède de grand mère, les herbes peuvent aider, et bien sûr faire partie d’une alimentation équilibrée !

  • Psyllium : ayant une forte teneur en fibres solubles, le psyllium aide à réduire l’absorption du cholestérol dans l’intestin. Prenez une cuillère et la mélangez dans un verre d’eau.
  • Chrome : il est conseillé pour ceux qui ne consomment pas forcément de substances grasses, mais ayant un taux faible pour le sucré. Le chrome est disponible en ampoules et aide à réguler la glycémie et à diminuer le taux de mauvais cholestérol.
  • Pissenlit : Disponible sous forme de gélule ou d’infusion, cette plante est riche en vitamines et minéraux qui agissent sur le taux de cholestérol sanguin.

Apprenez à bien gérer votre stress pour réduire le taux de cholestérol

Vous pouvez avoir une hygiène de vie irréprochable et avoir quand même du mauvais cholestérol. Dans ce cas, il faut essayer de le contrôler par la gestion du stress, qui peut être un facteur de mauvais cholestérol. Afin d’apprendre à gérer votre stress, de nombreuses méthodes s’offrent à vous. A vous de décider si cela vous convient : les huiles essentielles anti-stress, la respiration abdominale, le sport, l’art-thérapie. Si vous exercez une activité physique, il est conseillé d’augmenter le nombre de fois que vous faites de l’exercice par semaine (3 à 4 fois de séances par semaine peuvent contribuer à réduire considérablement le taux de mauvais cholestérol et à l’inverse à accroître le taux de bon cholestérol. En outre, vous pouvez choisir aussi des exercices aérobiques (marche rapide, course à pied, natation, elliptique, etc.) pour réguler la circulation lymphatique et sanguine, stimulant ainsi la zone cardiovasculaire.

Les utilisations de l’arpagophytum pour soigner les chevaux
Acheter de la tisane au CBD en ligne