Quel permis faut-il pour conduire un scooter 125cc ?

scooter 125cc

Si vous avez un permis B et que vous avez validé la formation de 7 heures (obligatoire depuis le 1er janvier 2011), en plus d’une voiture de moins de 3,5 t, vous avez la possibilité de conduire un scooter de 125 cm3, un scooter de plus petite dimension (à partir de 50 cm3) et un tricycle à moteur L5e de plus de 50 cm3.

Nouvelle législation : autorisation obligatoire

Averti par l’accroissement du nombre d’accidents en deux-roues qui est passé de 9 % à 28 % en 10 ans, l’Etat e a décidé de changer le Code la route. Ainsi, le décret divulgué au JO du 12 novembre 2010 a rendu obligatoire une formation pratique de 7 heures. En conséquence, les conducteurs ayant le souhait de conduire u un tricycle, une moto ou un scooter de 125 cm³ doivent suivre cette formation pratique. Il s’agit d’une nouvelle disposition mise en application depuis le 1er janvier 2011. Trouvez ici des offres de formation adaptées.

Le permis B est généralement insuffisant pour conduire un 125cc

Depuis cette nouvelle législation, il est indispensable de suivre une formation, mais également de voir quels véhicules sont concernés. Cette formation de caractère obligatoire dure 7 heures. Elle permet de comprendre le besoin de s’équiper pour conduire un tricycle ou une moto. Elle permet également de réfléchir au comportement sur la route et de bien maîtriser les deux-roues.

Les deux-roues que la formation  autorise à conduire  sont les motos légères (celles ne sollicitant pas de permis moto),  les scooters électriques possédant un moteur d’une puissance de 4000 W et les deux-roues motorisés de 125 cm³.

Néanmoins, les personnes titulaires d’un permis B et ayant assuré un deux-roues les 5 dernières années ne sont pas obligées de suivre la formation. Ils doivent juste demander une attestation auprès de leur compagnie d’assurance.

En cas de contrôle, quels justificatifs fournir ?

Durant un contrôle routier pendant que vous conduisez un scooter de 125 cm3 ou encore une moto, il vous sera demandé certains justificatifs, à savoir : une attestation de formation de 7 h, si vous êtes titulaire du permis B, ainsi qu’un relevé d’information délivré par votre compagnie d’assurance. Ce relevé d’information atteste que vous avez déjà été couvert par votre assureur pour un deux-roues de 50 à 125 cm3, si vous possédez uniquement le permis B. Par ailleurs, les forces de l’ordre peuvent également vous demander de présenter votre permis A, A1 ou A2.

En outre, si vous n’avez pas le permis mais que vous souhaitez conduire une 125, il vous faudra absolument avoir le permis A1. Ainsi, vous disposerez d’une épreuve sur la perception du Code de la route et une deuxième, la pratique, constituée de quatre (04) parties, dont trois (03) en plateau.

Enfin, notez qu’afin de vous protéger au mieux, ne négligez surtout pas l’assurance de votre moto ou scooter. Pour trouver la meilleure offre en matière de couverture de votre deux-roues, recourez à un comparateur d’offres d’assurance. Celui-ci va comparer pour vous les meilleures couvertures moto, selon votre budget et vos besoins. Vous n’aurez alors qu’à sélectionner celle qui vous correspond. C’est à la fois pratique et rapide.

LOA vs LLD : que choisir ?
Pourquoi souscrire une assurance auto en ligne ?