L’assurance utilitaire : c’est quoi exactement ?

assurance utilitaire

Chaque véhicule nécessite une assurance adaptée à son modèle, à son usage, au profil du conducteur et parfois à sa fonction. Quelle assurance envisager pour un véhicule utilitaire ? Comment choisir son contrat ? Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

L’assurance auto utilitaire : c’est quoi exactement ?

L’assurance automobile est obligatoire pour se protéger en cas de sinistre et pour assurer la prise en charge des blessés en cas d’accident. Pour les véhicules dédiés à une activité professionnelle, il existe des assurances spécifiques qui contiennent des garanties classiques ainsi que des options à la demande. Bien choisir son assurance pour véhicule utilitaire est d’autant plus important que votre travail en dépend !

Quels véhicules sont concernés ?

Les véhicules utilitaires sont des engins qui servent aux entreprises dans le cadre de leurs activités professionnelles. Il peut s’agir par exemple, d’un pick-up servant à transporter des outils pour intervenir sur un chantier ou encore d’une fourgonnette dédiée au transport de marchandises. En fonction de la nature et de l’utilisation qui est faite du véhicule, les besoins d’assurance peuvent varier d’une entreprise à une autre. Sur le site lolivier.fr, vous pourrez en apprendre plus sur les différentes offres d’assurance prévues pour les véhicules professionnels. Un personnel compétent se chargera aussi de répondre à toutes vos préoccupations et de vous assister dans la recherche de votre contrat d’assurance pro.

Qui doit souscrire une assurance utilitaire ?

Dès qu’un véhicule utilitaire est utilisé dans le cadre d’une activité professionnelle, l’engin concerné doit être couvert par une assurance spécifique. Les utilitaires sont généralement utilisés par les artisans, les commerçants, les prestataires de services, les responsables des professions libérales et les auto-entrepreneurs. Comme annoncé plus haut, la couverture peut être étendue à un ou plusieurs niveaux en fonction des besoins réels de chaque structure. Certaines garanties sont toutefois recommandées pour tous les professionnels :

  • l’assistance 0 km ;
  • la protection juridique ;
  • la couverture du matériel, des marchandises et des équipements transportés ;
  • la mise à disposition d’un véhicule de remplacement en cas de sinistre ;
  • l’indemnisation financière en cas d’immobilisation de l’utilitaire principal.

En dehors de ces garanties classiques, les entreprises de grande taille (qui disposent d’un parc automobile important) peuvent demander un contrat sur mesure. Une assurance flotte leur permettra par exemple, de couvrir l’ensemble de leurs véhicules avec des conditions flexibles et souvent personnalisables.

Comment choisir son assurance utilitaire ?

Avant de choisir une assurance pour votre véhicule utilitaire, vous devez bien étudier vos besoins. En effet, le montant de la prime d’assurance ne représente pas le seul critère de choix. Il vous revient donc de déterminer :

  • la valeur de votre utilitaire ou de votre parc automobile ;
  • le nombre de véhicules à assurer, • l’utilisation qui est faite de chaque utilitaire ;
  • le nombre de conducteurs à assurer ;
  • le budget dédié à l’assurance des utilitaires ;
  • les garanties essentielles pour vous (selon le type d’activité et les risques ordinaires).

Une fois que vous avez identifié vos besoins, vous pouvez alors comparer plusieurs offres d’assurance pour véhicules utilitaires. Pour gagner du temps, vous pouvez même sélectionner votre assurance auto en ligne.

À cette étape, les points à observer sont par exemple :

  • les garanties incluses dans la formule (ou les sinistres couverts) ;
  • l’étendue de la garantie Responsabilité Civile ;
  • les garanties optionnelles ;
  • les garanties d’assistance ;
  • la couverture des objets transportés ou le coût de cette option ;
  • les franchises en cas de sinistre,
  • les plafonds d’indemnisation.

Peut-on choisir un contrat temporaire ? 

Pour mieux gérer leur budget, les petites entreprises et les auto-entrepreneurs peuvent choisir de louer un véhicule utilitaire au début de leur activité. Le loueur devra alors proposer une assurance auto spécifique et directement intégrée dans le contrat de location. Hormis l’assurance Responsabilité Civile obligatoire, le preneur pourra ensuite étendre sa couverture en sélectionnant plusieurs options payantes (contre les risques de vol, d’incendie ou de dégâts matériels). Les compagnies d’assurance proposent des contrats temporaires allant de 1 à 90 jours. Il vous reviendra alors de comparer entre plusieurs offres pour identifier l’assurance qui vous correspond et qui présente le plus d’avantages.

Quand parle-t-on d’assurance utilitaire pour les particuliers ?

Les véhicules utilitaires peuvent être utilisés par les particuliers en dehors de toute activité professionnelle. Dans ce cas, le propriétaire devra souscrire à un contrat d’assurance classique. Le véhicule utilitaire sera alors considéré comme une voiture ordinaire. Pour une telle assurance, les services disponibles sont par exemple : la garantie Responsabilité Civile, la garantie contre le vol, l’incendie, les bris de glace, les dommages tous accidents ou encore la protection individuelle en cas d’accident. En clair, les services d’indemnisation liés à l’activité professionnelle ne seront pas pris en compte. 


Pourquoi louer un van aménagé ?
Quelles sont les différentes utilités du chariot télescopique ?