Les signes à surveiller : Reconnaître les problèmes potentiels de votre pompe à chaleur et y remédier

pompe à chaleur

Publié le : 12 octobre 20236 mins de lecture

La pompe à chaleur reste l’un des meilleurs moyens de chauffage, car c’est une solution durable, efficace et économique. Bien que le dispositif soit moderne, elle peut tomber en panne, notamment si vous faites abstraction de son entretien.

Un souci au niveau des compresseurs

Différentes pannes peuvent affecter votre pompe à chaleur et plus particulièrement le compresseur. Dans un premier temps, ce dernier ne démarre pas et l’explication tire son origine d’une panne électrique. Sinon, votre dispositif s’est mis en sécurité. À l’inverse, vous pourriez observer un fonctionnement en permanence à cause d’un souci sur le fluide frigorigène, de givre dans votre unité extérieure ou un problème de dimensionnement de votre pompe à chaleur. Parfois, vous entendez un bruit inhabituel et vous avez toutes les raisons de vous inquiéter. Une pièce ne fonctionne plus de manière optimale dans le compresseur à cause de la vétusté de votre installation ou d’un manque d’huile. Enfin, la dernière explication repose sur une casse du compresseur. N’attendez pas que le problème s’aggrave, mettez-vous immédiatement en relation avec un professionnel. Celui-ci interviendra rapidement, notamment lorsque vous avez mis en place un contrat d’entretien d’une pompe à chaleur.

Les problèmes très fréquents sur une pompe à chaleur

Même si votre installation fonctionnait parfaitement au départ, un ennui de fuite d’eau peut malheureusement se manifester sur le circuit. Bien souvent, c’est un défaut au niveau du montage ou une pièce défectueuse. Cette intervention nécessite le déplacement d’un spécialiste que vous trouverez sans aucun problème en vous rendant sur le site engie-homeservices.fr. Surveillez le détendeur. Cette pièce a tendance à se bloquer et parfois, une simple purge du fluide frigorigène suffit pour résoudre le problème. Encore une fois, des précautions supplémentaires s’imposent pour cette opération de maintenance et vous n’aurez d’autres choix que de joindre un spécialiste. L’échangeur bouché ne devrait pas apparaître, notamment si vous avez exécuté un entretien préventif. Sinon, une intervention de votre part s’impose au niveau de l’unité extérieure. Parfois, ce sont simplement des feuilles mortes qui viennent obstruer les grilles d’aération. Une opération particulièrement simple à réaliser qui ne vous prendra que quelques minutes. Pour un souci de pression sur votre pompe à chaleur, un spécialiste doit intervenir pour contrôler les unités intérieures, l’évaporateur, les filtres, l’échangeur, le condensateur et le groupe extérieur. En cas d’intervention de votre part, la garantie ne sera malheureusement plus valable. De plus, l’absence de connaissances risque d’aggraver le problème. Autre souci fréquent, la pompe à chaleur ne chauffe plus. Avant de contacter une entreprise spécialisée, assurez-vous que le thermostat soit correctement réglé. Parfois, une mauvaise manipulation de votre part entraîne une température incorrecte dans le logement.

Comment réagir lorsque la pompe à chaleur présente un défaut électrique ?

Lorsque votre compteur disjoncte au moment où votre pompe à chaleur se met en route, cela signifie que vous avez un souci électrique, plus précisément un court-circuit. Soit vous êtes victime d’une usure prématurée du système électrique de la PAC, soit d’une pièce défectueuse. Prenez vos précautions en vous mettant en relation avec un technicien qualifié, capable de gérer l’entretien d’une pompe à chaleur. Étant donné qu’il s’agit d’un problème électrique, il n’est pas souhaitable de réaliser vous-même la manipulation, sous peine de vous blesser ou d’endommager davantage votre installation électrique.

Comment se prémunir contre les pannes ?

Tout d’abord, la vigilance s’impose au moment de choisir une pompe à chaleur. Sur le marché, vous trouvez une grande variété de marques et de modèles. Orientez-vous de préférence vers des fabricants reconnus pour leur fiabilité. Pas d’inquiétude, vous obtiendrez toutes les informations nécessaires auprès d’un spécialiste de l’installation de pompes à chaleur. Enfin, n’oubliez pas de mettre en place un contrat de maintenance avec l’entreprise qui a procédé à l’installation ou un autre partenaire. Non seulement vous recevrez de précieux conseils pour utiliser immédiatement votre appareil, mais vous diminuez grandement le risque d’être victime d’une panne. Sinon, le montant de la facture sera directement dépendant de la nature du problème, du prix des pièces, du temps de la main-d’œuvre et bien sûr de votre contrat de maintenance. Afin d’éviter de vous retrouver avec une tarification trop importante, n’oubliez pas de comparer les prix grâce aux devis. Ce sont des précautions particulièrement simples à respecter, alors soyez vigilant sur ces éléments. Même si vous êtes tenté de gérer vous-même la réparation d’une pompe à chaleur, n’oubliez pas que des compétences très spécifiques sont requises et donc il vaut mieux confier ce travail à un spécialiste.

Comment choisir un objet publicitaire adapté à son entreprise ?
Rénover un appartement : Par où commencer et comment planifier ?

Plan du site