Comment fixer le prix de vente d’un immeuble ?

prix immeuble

Afin de trouver rapidement un acquéreur, le vendeur d’un immeuble, d’une maison ou d’un appartement doit estimer au plus juste le prix de son logement. Le prix correct n’est pas déterminé par les doigts mouillés. Critères à retenir, interlocuteurs potentiels…ce qu’il faut savoir pour estimer sa propriété immobilière au meilleur prix.

Ce qu’il faut à retenir avant toute estimation immobilière

Avant de commencer à estimer le prix d’une maison, vous devez comprendre qu’il n’y a pas de prix « parfait » ou de « vrai » prix. Le juste prix est celui qui trouve preneur rapidement, tout en reflétant le plus fidèlement possible la valeur du bien sans le sous-évaluer. De même, les divers outils et professionnels qui peuvent fournir une estimation immeuble ne peuvent pas définir un prix unique. Leurs appréciations concernant les biens immobiliers varient même parfois considérablement. Il y a aussi une autre précaution à ne pas négliger, c’est de laisser de côté vos émotions. Un vendeur est tenu de connaitre le prix du marché du domaine immobilier. Il doit aussi se concentrer sur des faits et des critères objectifs. Même si un acheteur peut avoir le béguin, vous devez éviter de compter sur lui pour maximiser vos chances de conclure l’affaire dans un délai acceptable. Cela prend en moyenne environ 95 jours, soit trois mois environ. Dans des conditions optimales (prix ajusté, bien recherché, etc.) il peut être limité à quelques semaines. Se fier au prix au mètre carré pour déterminer la valeur de votre propriété est une idée qu’il faut oublier. Cette façon de faire (multiplier le prix au mètre carré par la surface) ne tient pas compte des caractéristiques du logement et est trop imprécise. Avec une estimation d’immeuble faite en bonne et due forme, nous pouvons établir un prix qui répond aux attentes des acheteurs et des vendeurs. Un bon prix attirera l’intérêt des acheteurs potentiels, ce qui accélérera la vente.

Quels critères à considérer pour fixer le prix de vente d’un immeuble ?

Afin d’obtenir une estimation la plus objective possible, plusieurs points doivent être pris en compte. Pour commencer, il faut oublier les caractéristiques de la propriété à vendre. Une propriété en parfait état va coûter toujours plus cher qu’une propriété réclamant des réparations majeures. Cependant, ces frais peuvent être inclus dans le prix immeuble de vente. Il n’est pas rare que les acquéreurs choisissent d’effectuer par eux-mêmes les rénovations immobilières. Cela peut se passer s’ils veulent profiter des avantages fiscaux que cela apporte, ou s’ils veulent juste une maison qui convient à leur style. Les acheteurs susceptibles d’être intéressés par le bien à vendre ne manqueront pas de considérer le moindre pépin lors de leur visite. Cela leur permettra de négocier plus facilement un coût d’achat inférieur à celui qui est proposé par le vendeur. L’emplacement géographique affecte également sur le prix de vente d’une propriété. Les maisons nichées dans les quartiers populaires ou à proximité des commodités courantes seront plus chères. Une bonne orientation, une vue panoramique, ou un grand jardin sont autant d’éléments qui peuvent influencer positivement la valeur vénale d’une propriété. Finalement, certaines caractéristiques annexes peuvent ostensiblement augmenter la valeur vénale d’un immeuble, comme une piscine ou un garage notamment.

Avantage d’estimer un bien immobilier avant de le vendre

Une expertise immobilière est bénéfique pour le propriétaire vendeur car c’est une solution de compromis. Un compromis est fait entre le prix de vente souhaité par le vendeur et le prix d’achat souhaité par l’acheteur. Le vendeur cherche nécessairement à réaliser des plus-values ​​immobilières, tandis que l’acheteur cherche à faire une bonne affaire en achetant en dessous du prix du marché. Sur la base de ces considérations, et en tenant compte de critères plus techniques (la localisation, les caractéristiques du logement, et environnement, etc.), un expert en estimation immeuble émettra un prix « au juste prix ». C’est un prix qui ne nuit pas ou ne profite pas nécessairement au vendeur, c’est un prix que l’acheteur peut accepter ou même vivre avec. L’avantage revient avant tout au vendeur, car son objectif est avant tout de pouvoir vendre son bien le plus rapidement possible. Ce souhait est plus susceptible de se réaliser en raison des évaluations immobilières.

Faire appel à un expert pour estimer au juste prix sa propriété à vendre

Il n’est pas recommandé de déterminer vous-même le prix de vente du bien. Mieux vaut engager un agent immobilier pour s’en occuper. Il est préférable de se donner la peine d’obtenir les avis de plusieurs professionnels et de les comparer pour s’assurer d’obtenir l’estimation la plus précise. Les experts immobiliers pourront évaluer les forces et les faiblesses du bien pour en fixer le prix. Il pourra aussi comparer le prix immeuble similaire qui sont récemment vendues dans la région. Il est également important de s’appuyer sur les coûts en vigueur dans la région pour fixer des prix de vente fiables et raisonnables. En plus d’une riche base de données, un agent immobilier utilise d’autres outils puissants pour réaliser une bonne estimation.

Comment assurer la rentabilité d’une activité basée sur le e-commerce ?
Comment bénéficier des nouvelles règles de protection des consommateurs ?