Bien préparer son tableau de bord commercial

Appelé aussi « dashboard » en anglais, le tableau de bord commercial permet de visualiser, de suivre et d’exploiter facilement les données pertinentes concernant votre activité à l’aide d’indicateurs. Les indicateurs permettront de prendre des décisions pour pouvoir atteindre les objectifs que vous avez fixés pour votre entreprise. Comme pour le cas d’un tableau de bord de voiture, vous pourrez accéder de manière simplifiée à des informations concernant la voiture comme sa vitesse, le niveau de carburant ou des alertes en cas de problème. Un dashboard commercial fonctionne aussi de la même manière. Vous pourrez alors accéder facilement aux résultats de ventes par exemple.

Faire le choix des meilleurs indicateurs de performance après avoir bien défini vos objectifs

Statistiquement parlant, la majorité des managers ont déclaré qu’établir un compte rendu n’est pas une charge facile à réaliser. Cela demande beaucoup de travail. Il faut choisir la bonne méthode avec de bons outils pour un résultat parfait par exemple. Pour une meilleure évaluation de la performance commerciale d’une équipe, un tableau de bord sera nécessaire, car il englobera tous les indicateurs clés. C’est le responsable commercial ou le manager qui se charge de la mise en place de ce dashboard. Cela permettra d’atteindre facilement les objectifs. Un tableau de bord commercial se diffère d’une entreprise à une autre en fonction des objectifs à réaliser. Par contre, il doit contenir au moins un objectif de reporting et un objectif de pilotage. Un objectif de reporting aura pour but de faire le point sur les performances commerciales à une période déterminée. Cela aura pour but la mise en place des actions qui serviront à corriger les erreurs passées. Comme son nom l’indique, l’objectif de reporting servira à réaliser un compte rendu concernant le chiffre d’affaires de l’entreprise, la performance de chaque commercial, la zone géographique où un certain produit aura contribué à la hausse du chiffre d’affaires ainsi que la plus haute marge réalisée. À l’intérieur du compte rendu, vous pouvez aussi accéder à la productivité de chaque zone commerciale. Concernant l’objectif de pilotage, il servira à réaliser une prévoyance de vente. Vous pouvez trouver d’autres informations concernant un tableau de bord commercial pour un meilleur pilotage de votre activité.

Établir un tableau de bord facile à interpréter

Le tableau de bord doit être facile à interpréter. Le but est de posséder un tableau de bord synthétique. De cette manière, la prise de décision sera rapide ainsi que la mise en place des actions permettant de corriger les erreurs passées. Le manager ou le responsable commercial devra alors concevoir un dashboard clair et qui n’affichera que des données importantes. Il ne doit alors comporter que le minimum de données nécessaires. Avec trop de données, les décisions à prendre pourraient ne pas être efficaces. Pour cela, il faut procéder à une sélection minutieuse des indicateurs clés de performances. Pour réussir à établir un tableau de bord facile à interpréter, quelques règles importantes doivent être suivies. Parmi ces règles, vous pouvez citer la hiérarchisation des informations ou le choix des couleurs lisibles. Pour un modèle de tableau de bord, une quinzaine d’indicateurs suffisent. Si vous avez sélectionné plus d’indicateurs, vous pouvez alors utiliser plusieurs dashboard. Vous devez être visuel et créatif. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des graphiques à part des tableaux.

Opter pour le meilleur outil pour la conception du tableau de bord

Vous pouvez utiliser des outils qui servent à réaliser des comptes rendus commerciaux. Vous pensez surement à utiliser des tableurs, mais ils ne sont pas assez efficaces pour réaliser vos besoins en matière de reporting. Avec un tableur, le risque d’erreur sera élevé, car vous devez saisir manuellement toutes les données. Il y a aussi le manque d’automatisation. Pour faire des macros par exemple, vous aurez besoin d’avoir des connaissances avancées en programmation. Vous ne pourrez pas réaliser un partage sécurisé lorsque vous utilisez un tableur, car vos données financières ne seront pas cryptées. Si vous n’avez pas encore choisi un outil, optez pour un logiciel qui pourra se connecter à votre database que l’équipe commerciale utilise tous les jours.

Convaincre les commerciaux à enrichir les données du tableau de bord

Les commerciaux sont les personnes qui se chargeront de récolter des données pour alimenter le tableau de bord commercial. Ils doivent alors être capables de saisir les données sans problème. L’outil permettra alors de faciliter le travail de ces commerciaux.  L’outil permettra d’automatiser de façon optimale la récupération des données. Le logiciel doit être facile à prendre en main et à utiliser, même avec un minimum de connaissance en informatique. Les informations à renseigner doivent être mises au clair. Le service marketing va utiliser ces informations qui doivent alors être faciles à accéder. Aussi, les données à entrer doivent être limitées en nombre. Seules les informations nécessaires doivent être prises en compte. Les méthodes commerciales qu’utilise une entreprise sont en constante évolution en fonction de vos clients, alors il faut toujours songer à changer d’outil en cas de besoin.

Faire appel à un spécialiste en projection holographique
Malaisie : une destination qui fait rêver