Apprendre à installer des tasseaux en bois chez soi

Installer des tasseaux en bois

Parmi les éléments essentiels pour l’aménagement d’une habitation, le tasseau fait partie des incontournables. Très plébiscité aussi bien par les amateurs de bricolage que par un professionnel, le tasseau connaît un certain regain ces derniers temps. Vous souhaitez installer vous-même votre tasseau en bois, mais vous ne savez pas par où commencer ? 

Tour d’horizon sur le tasseau en bois

A titre informatif, le tasseau est une pièce, conçue spécialement en bois, qui est usité spécialement pour les travaux de gros œuvres ainsi que second œuvre à savoir les travaux de charpenterie et bien évidemment de menuiserie. Le plus souvent, cet élément se présente en petit gabarit, mais dispose au moins une longueur imposante. En général, le tasseau est très prisé par de nombreux gens, notamment le charpentier, le menuisier et surtout le bricoleur souhaitant investir dans un montage simple et rapide qui ne requiert aucun soutien ni de gros travail. Vous aurez ainsi la possibilité de vous en servir pour pouvoir les monter sur une faible portée. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Le tasseau en bois : pour quelle utilisation ?

Dans les magasins en ligne que dans des magasins de bricolage, le tasseau se décline sous de nombreuses dimensions. Mais la plupart des modèles disponibles en ce moment sur le marché adoptent une longueur allant de deux à quatre mètres. Par ailleurs, il vous est tout à fait possible de trouver des types prenant la forme d’un carré, disposant des faces de 30 x 30 mm à 50 x 50 mm. Pour les formes rectangulaires, ce morceau de bois privilégie des côtés de 30 x 40 mm ou de 40 x 50 mm ou encore de 45 x 80 mm.

En outre, le tasseau retrouve son utilité en menuiserie qu’en ébénisterie. En effet, certains professionnels s’en servent afin de soutenir la tablette ou le rayonnage. Tandis que d’autre l’utilisent pour faciliter l’assemblage de deux ou de nombreux éléments de bois. Sans oublier que le tasseau de bois peut faire office de calecha. Dans ce dernier cas, le tasseau doit adopter une faible longueur avec des arêtes fraisées. En termes de charpenterie, ce morceau de bois est très plébiscité afin de réaliser un double litelage, juste avant la mise en place d’une couverture. Aussi, cet élément est en mesure d’améliorer le maintien des fermettes tout en rehaussant la faîtière pour un ajustement optimal. Enfin, le tasseau peut également rehausser les tuiles qui s’alignent au premier ou au dernier rang.

Qu’en est-il de la fixation des tasseaux en bois ?

Pour le montage d’un ou de plusieurs tasseaux en bois, deux options s’offrent à vous. D’une part, vous pouvez monter vous-même les tasseaux en bois et d’autre part, vous aurez le droit de confier cette tâche à un professionnel. La première option semble vraiment la plus intéressante étant donné que l’installation est relativement simple et rapide. En effet, cette tâche est accessible même à un bricoleur débutant. Il suffit amplement de suivre le guide ainsi que de disposer de tous les outils nécessaires et le tour est joué. En parlant d’outils, pour faciliter le montage de votre tasseau bois, vous aurez besoin des chevilles et des boulons, d’une perceuse, d’un tournevis et d’un marteau, à cela s’ajoute le niveau à bulle.

La première étape consiste en effet à percer deux trous ayant le même diamètre que le boulon. Et ce, sur l’extrémité du tasseau. Mettez ensuite le tasseau sur le mur, plus précisément, à son futur emplacement et veuillez repérer les endroits où s’installent les chevilles. Essayez de prendre le marquage et tâchez de vérifier si le tasseau s’aligne parfaitement avec un niveau à bulle. Vous pouvez désormais percer le mur, suivi d’une fixation des chevilles. Pour achever cette étape, placez le tasseau à son emplacement puis fixez bien les boulons.

Les critères de choix d’un tasseau en bois

Les tasseaux bois sont disponibles dans de nombreux types, modèles, formes et dimensions. Pour trouver alors le modèle adapté à vos besoins et surtout à vos attentes, il convient de prendre en compte de certains critères. En effet, le choix nécessite une réflexion minutieuse. De prime abord, vous devez faire le choix entre les tasseaux de bois dégauchis, non rabotés ou raboté et enfin calibrés. Si vous travaillez en ébénisterie ou encore en menuiserie extérieure, le type raboté correspond parfaitement à ce besoin. Outre cela, vous ne devez pas négliger l’essence du bois de votre futur tasseau. Pour ce cas, vous aurez une plénitude de choix. Soit vous tournez vers l’épicéa, le sapin du nord ou le douglas, soit vous pencher vers les feuillus à savoir le peuplier ou le chêne.

Il faut noter que ces types d’essence ne requièrent pas de traitements spécifiques, ni d’entretiens spéciaux. Côté robustesse, ces essences affichent une qualité irréprochable ainsi qu’une résistance accrue dans le temps contre diverses agressions et intempéries. Pour ceux qui souhaitent investir dans un tasseau bois de haute qualité, de nombreux magasins proposent, en ce moment, différents modèles répondant efficacement à vos besoins, que ce soit en termes de marques que de budget.

Comment retrouver une piscine limpide ?
Où acheter un meuble de salon pas cher ?