L’assurance vie sous la surveillance du ministère de l’économie

Avec la chute du taux du livret A actuellement à 1,25 %, les Français optent de plus en plus pour un placement dans les assurances vie et c’est pour cette raison que le ministère de l’économie a décidée d’encadrer l’assurance-vie par une loi, celle-ci visant notamment à mettre terme à certaines offres commerciales.

Certaines pratiques incompatibles avec le code des assurances sont donc dans le collimateur de Bercy, en effet certaines d’entre elles ont déjà fait supporter aux anciens assurés les avantages pour les nouveaux clients concernant les taux garantis.

Les taux proposés par certaines compagnies obligeraient celles-ci soit en puisant indirectement sur les taux reversés aux anciens assurés et épargnants, soit en prélevant sur des profits réalisés durant les années antérieures ce qui risque de fragiliser la situation financière de certaines d’entre elles.

SNCF mobilise un train spécial pour le trajet Paris-Toulouse
Fermeture de 500 stations-service chez total