Souscrire une assurance pour voiture de collection

voiture de collection

L’assurance voiture de collection est distincte des autres formules pour voiture d’occasion. En effet, pour être qualifiée de voiture de collection, il faut que cette dernière soit un modèle ancien âgé d’une trentaine d’années au minium, disposant d’une carte grise de collection et se caractérisant par son genre, son histoire, sa marque, sa rareté et est soumis à un contrôle technique tous les 5 ans. Sachez que l’assurance collection est indispensable pour pouvoir circuler dans la voie publique en toute légalité et en toute quiétude.

Spécificités de l’assurance voiture de collection

Pareillement à tout véhicule terrestre à moteur roulant sur la voie publique, l’auto collection doit nécessairement faire l’objet d’une couverture dans le cadre d’une assurance auto. Le défaut de souscription est passible de sanctions administratives et financières à l’encontre de son propriétaire. En effet, cela constitue un délit pouvant causer la confiscation de ladite voiture et du retrait momentané du permis de conduire. Ensuite, l’assurance vehicule de collection permet de couvrir la responsabilité civile du conducteur suivant la cote officielle de collection en cas de sinistre et de déclarer la valeur vénale dudit véhicule pour mieux l’ajuster et l’évaluer lors de la survenance d’un accident.

Puis, le souscripteur peut choisir parmi les 3 principales formules disponibles qui sont la formule responsabilité civile ou la formule intermédiaire et la formule tout risque. Sachez que l’assurance au tiers classique est une offre pas chère prend en charge les dommages corporels, financiers et matériels au même titre d’une responsabilité civile à l’égard d’un tiers en non pas à l’égard de soi. La formule auto au tiers plus est une formule intermédiaire couvrant la responsabilité civile consolidée par les garanties optionnelles choisies au préalable par vous. L’assurance tout  risque, par contre, constitue la formule la mieux complète et la plus abordable. Enfin, l’assurance collection n’est pas réglementée par une loi spéciale. Ce sont les conditions basiques de l’assurance auto qui sont applicables et les assureurs sont libres de proposer ses produits et services s’y rapportant.

Différence entre assurance voiture de collection et assurance moto de collection

En général, qu’il s’agisse de voiture de collection ou de moto de collection présentant une originalité, une rareté et une ancienneté de 30 ans au minimum, ce sont des véhicules de collection. Le propriétaire peut également entre les 3 principales formules (au tiers, intermédiaires et tout risque) communément proposées par les assureurs.

Toutefois, l’assurance moto de collection peut opter pour des formules temporaires pour mieux circuler pendant une durée déterminée ou des formules moto au kilomètre lorsque le pilote circule en route occasionnellement… En revanche, l’assurance auto collection est une formule obligatoire et spécifique étant donné la particularité de son motif d’utilisation, la rareté (du genre, de la marque, du modèle, du numéro de série, du numéro de châssis, de la puissance motrice) et l’ancienneté (30 ans au minimum) dudit véhicule.

Avantages de souscrire à une assurance pour voiture de collection

En premier lieu, l’assurance voiture collection est mieux appropriée à son usage. L’usage de ladite voiture n’est pas soumis aux mêmes règles que son homologue classique, car celle-ci est moins exposée à des sinistres. En second lieu, l’assurance voiture collection permet de couvrir la responsabilité civile du conducteur suivant la cote officielle de collection en cas de sinistre et de déclarer la valeur vénale dudit véhicule pour mieux l’ajuster et l’évaluer lors de la survenance d’un accident.

En troisième lieu, vous allez profiter d’un abattement sur sa prime d’assurance et de pouvoir prendre bien soin d’autre véhicule sous couverture. La réduction tarifaire a lieu lorsque votre contrat d’assurance auto collection assure plusieurs autos ou lorsque vous avez souscrit différentes voitures auprès d’un même assureur ou lorsque vous faites partie du groupe des collectionneurs de voiture. En dernier lieu, l’assuré peut choisir parmi les différentes garanties disponibles, notamment l’assurance au tiers classique ou la formule auto au tiers plus ou l’assurance tout  risque, la garantie circuit ou le remboursement fondé sur la cote officielle du collectionneur…

Conseil pour souscrire à une assurance pour voiture de collection

Pour pouvoir souscrire à une assurance véhicule collection, différents critères s’imposent à l’égard de l’assuré qui pouvant être son propriétaire ou son conducteur.

De prime abord, l’assurance auto collection est accordée au conducteur âgé de plus de 21 ans révolus, possédant un permis de conduire datant 3 ans au minimum, disposant d’une carte grise attestant la particularité de ladite voiture, de ne pas fait d’accident depuis 2 ans au minimum et également propriétaire d’une autre auto utilisée au quotidien. En France, ladite voiture doit être âgée d’une trentaine d’années au minimum et son conducteur doit avoir procuré une attestation auprès de la Fédération française des véhicules d’époque ou FFVE. Puis, il est vivement recommandé de faire des comparatifs de la valeur des primes d’assurance pour auto collection avec le comparateur d’assurance en ligne. Ce qui permet de mettre en concurrence toutes les offres disponibles proposées sur le marché, d’obtenir un devis ou un tarif compétitif ainsi que de meilleurs conseils fournis par de meilleurs services client. Sachez que vous pouvez également effectuer toutes ses démarches en ligne pour obtenir une économie d’argent et de temps.  

Aussi, vous pouvez soit la souscrire dans le cadre d’une assurance spécifique pour voiture de collection ou la souscrire dans le cadre d’une assurance au tiers classique ou dans le cadre de l’assurance auto tiers plus, voire dans celui de l’assurance tous risques. De plus, vous devez présenter toutes les pièces justificatives relatives à votre voiture de collection. Notamment, la carte grise de collection, le permis de conduire, la carte d’identité nationale, un justificatif de résidence, des photos dudit véhicule, un certificat de vente, un chèque pour régulariser la carte grise ancienne, le nombre des places assises, le numéro de série et de châssis, la puissance, l’année de mise en route, la marque, le modèle, etc. Il faut également que ledit véhicule soit utilisé à des fins personnelles, faire l’objet d’interdiction du prêt volant. En outre, après avoir bien choisi votre assureur, vous allez devoir remplir les formulaires et autres pièces (administratives et financières) requis, vérifier minutieusement les termes du contrat avant de le signer en bonne et due forme…

Quels sont les objectifs de la gestion d’entreprise ?
Quels sont les différents placements financiers ?