Où aller et que voir en Suède ?

Suède

Située dans la péninsule scandinave, à plus de 2300 km de la France, la Suède est une destination touristique rêvée et même magique pour certains. Les aurores boréales, les monuments de glace font partie du décor. À cela, s’ajoutent les diverses pratiques épanouissantes comme les ballades en traîneaux ou en mot neige, les randonnées nocturnes en pleine nature glaciale, la pêche sur lac gelée et bien d’autres encore.     

Séjourner dans le premier hôtel de glace au monde

L’une des attractions majeures de Suède se pratique au-delà du cercle polaire arctique (près du pôle Nord). Plus précisément à Jukkasjärvi, vous avez la possibilité de visiter et d’héberger le premier hôtel de glace au monde. Le projet date de 1989 et perdure jusqu’à aujourd’hui où les maisons sont renouvelées chaque année. Eh oui ! Tout est en eau gelée du sol au plafond en passant par les murs et les meubles. C’est vivre pour de vrai le film d’animation la reine des neiges. Les enfants et les adolescents savent très bien de quoi on parle, un rêve qui se réalise. Pour assurer votre séjour dans l’hôtel de glace, lors de la prochaine saison, veuillez réserver votre place un an à l’avance. Eh oui ! La foule s’empresse de visiter les lieux en hiver. D’ailleurs, certaines personnes font le voyage en suède pour se marier dans les monuments de verglas.

En plus des édifices transparents, les agences locales proposent des randonnées guidées dans la nature sauvage. C’est le moment de côtoyer les élans du père noël, de balader en traîneaux sur la neige, de faire un safari en motoneige, de s’initier à la pêche au-dessus d’un lac gelé ou de s’essayer aux sculptures sur un liquide solidifiée. Bref, les activités n’en manquent pas en Suède.

Admirer les aurores boréales : fascinant 

Avec les aurores boréales, le voyage en Suède devient magique. On se laisse emporter par la splendeur de ces lueurs célestes, un spectacle de toute beauté à couper le souffle. Les aurores sont visibles depuis la Suède les mois de mars, avril et parfois les mois de septembre. Attendez les saisons d’hiver aux tombées de la nuit pour les admirer. Pour profiter pleinement du scénario, il faut que le ciel soit dégagé et que les nuages et le clair de lune ne font pas obstacle.

Si les leurs boréales vous fascinent autant, soyez au bon moment au bon endroit. Faites une descente à la campagne où la lumière des villes n’altère point le scénario. La région de Tornedalen, le Park national d’Abisko ainsi que les rives du lac Poustijärvie offrent une vue panoramique idéale pour sculpter le ciel. Certaines agences de voyages proposent aux visiteurs la chasse aux aurores boréales sur des motoneiges. Magnifique non ! Aussi, apprêtez-vous à affronter le froid nocturne, une condition naturelle typique de la région scandinave. La température hivernale y avoisine les -5 à -25 °C. C’est glacial ! 

Faire le tour des parcs nationaux en Suède : admirer la faune et la géographie        

En partenariat avec l’UNESCO, le gouvernement de Suède défend jalousement ses réserves naturelles. Actuellement, la Suède regroupe à elle seule près d’une trentaine de parcs nationaux aussi attirants les uns que les autres. Enchaîner la visite de ces derniers s’avère impossible en une saison d’hiver. C’est pourquoi on vous conseille de visiter quatre réserves intéressantes du pays qui se démarque de par leur ancienneté et leur popularité. Vous avez comme destination :

  • Le parc de Padjelanta (abrite les espèces marines comme phoques, crevettes nordiques, etc.)
  • Le parc de Sarek (domaines des ours bruns, rennes, élans, lynks, carcajou, renards, etc.)
  • Le parc de Kosterhavet (région des plaines étendues et des grades lacs)
  • Et le parc de Muddus (caractérisé par les forêts endémiques anciennes et grandes ravins)

Avec sa faune diversifiée et sa géographie impressionnante, le voyage suède reste une expérience inoubliable. Généralement, la région se dingue par sa géographie assez extrême. Le pays est, en effet, composé de milliers d’îlots, de vastes étendues de forêts vertigineuses, de lacs antérieurs, de villes côtières, de montagnes et rivières, de glaciers et plateaux. Si les vacanciers préfèrent les rives et les eaux, les randonneurs à leurs tours apprécient l’action et l’aventure. Ils se faufilent dans la nature et créent leurs propres sentiers au beau milieu de la forêt.

La Laponie, un paradis pour les amoureux de la nature
Apprendre l’anglais en immersion dans un pays anglophone