Guide pratique sur le matériel et l’équipement de chantier

chantier

Pour la bonne réalisation d’un chantier, il est nécessaire de disposer de bons outils et du bon matériel. Il en existe différents types en fonction des travaux à réaliser. Mais il y a aussi les équipements communs à tous les chantiers. Il s’agit des équipements de protection individuelle, indispensables pour sécuriser le chantier et protéger les ouvriers. Profitez de ce guide afin de vous aider à vous équiper correctement et à moindre prix.

Le matériel et l’outillage de chantier

Qu’il s’agisse de travaux de construction, de rénovation ou d’extension, les matériels tiennent une place importante dans leur réalisation. En étant bien équipés et en ayant à disposition des engins et outillages de qualité, les ouvriers peuvent travailler dans de bonnes conditions.

Ces matériels peuvent être classés en plusieurs catégories en fonction du type de travaux à réaliser. Ainsi, pour des travaux de terrassement, il faut entre autres des engins d’extraction à ne citer que la niveleuse, la tractopelle et la pelle mécanique. Pour déplacer la terre extraite, il est nécessaire d’avoir des engins de transport comme les tombereaux rigides ou articulés.

Pour des travaux d’asphaltage, il existe de nombreux équipements spécifiques indispensables. Parmi ceux-ci, on trouve la bitumeuse, le finisseur, l’épandeuse d’asphalte, la goudronneuse et la répondeuse. 

Dans le cadre d’un chantier de construction, en plus des échafaudages, il faut l’utilisation des engins de levage pour déplacer et soulever des charges lourdes. Ceux-ci peuvent être des chariots élévateurs, des treuils, des nacelles élévatrices, des grues à tour ou encore des grues mobiles. Pour accéder à d’autres matériels essentiels en BTP et autres, cliquez ici.

L’équipement de protection individuelle

De nombreux textes réglementaires régissent les équipements de protection individuelle ou APU. Ces derniers sont obligatoires sur un chantier afin de protéger les ouvriers des risques susceptibles de menacer sa santé ainsi que sa sécurité.

Ces équipements sont classés en 3 catégories suivant la gravité des risques auxquels s’expose un individu. Ainsi, on trouve en premier lieu les EPI de classe I qui visent à protéger un individu des agressions mineures. Les EPI de classe II lui protègent des chocs et des agressions qui pourraient affecter les parties vitales de son corps. Enfin, les EPI de catégories de classe III lui protègent contre les dangers mortels.

Ces EPI regroupent tout un éventail d’équipements à ne citer que les harnais, les casques, les vêtements à haute visibilité, les masques respiratoires, les gants, les bouchons d’oreille, les chaussures de sécurité, etc. On peut donc les classer suivant la zone du corps qu’ils protègent : EPI pour les yeux, pour les mains, le visage, les mains, les pieds, les voies respiratoires, etc.

Où acheter ses équipements de chantier ?

Les enseignes se spécialisant dans ce secteur sont nombreuses. Vous avez ainsi tout intérêt à faire jouer la concurrence entre elles pour profiter des meilleurs prix. Certains fournisseurs sont généralistes et commercialisent des matériels pour différents types de chantier : matériel en électricité, en maçonnerie, en plomberie. Et, d’autres sont spécialisés dans un secteur d’activité spécifique.

Pour les engins, l’idéal est de contacter directement les grandes marques. De cette manière, vous êtes certain de ne pas passer par un intermédiaire et pouvez aussi accéder à leurs dernières nouveautés. La plupart de ces vendeurs disposent aujourd’hui de boutiques en ligne. Si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez donc faire vos achats sur Internet. Avant de passer votre commande, vérifiez les frais de livraison, les conditions de garantie, etc. Sachez par ailleurs que de nombreux vendeurs font de temps en temps un déstockage de leurs anciens articles et les proposent à des prix bas. Profitez-en pour vous équiper à moindre prix.

La location, une alternative à l’achat

Aujourd’hui, il est possible de louer ses engins de chantier sur de courtes ou de longues périodes. Comparée à un achat, cette option présente de nombreux avantages. D’abord, ceci vous évite d’effectuer un investissement important pour l’achat de vos engins. En optant pour la location, vous pouvez donc répondre tout de suite à une offre de chantier, même si vous ne disposez pas encore des engins indispensables pour la réalisation des travaux.

Par ailleurs, la location vous permet de mieux maîtriser vos coûts. Il arrive en effet que les engins que vous achetez ne vous servent que pour un unique chantier. Pour un autre, il vous faut d’autres équipements. Si vous achetez tous les matériels indispensables, il vous sera difficile de rentabiliser tout cet investissement. En louant les engins qui vous sont nécessaires, vous pouvez facilement jongler d’un chantier à un autre et pourrez contrôler la rentabilité de votre activité.

Par ailleurs, vous n’aurez pas à vous occuper des entretiens des engins que vous louez. C’est à la charge de l’entreprise qui les met à votre disposition. Plus besoin de chercher non plus de chercher un endroit spacieux pour entreposer vos équipements. Enfin, en louant les engins, vous pouvez accéder à un équipement pro dernier cri.

Comment retrouver une piscine limpide ?
Où acheter un meuble de salon pas cher ?