Conduits de fumée : guide sur le nouveau dtu 24.1

norme nf dtu 24.1

Le dtu 24.1 constitue la norme de référence concernant les réglementations sur l’installation de systèmes d’évacuations des différents produits de combustion. Cette norme a été mise à jour en Septembre 2020, et est devenue applicable obligatoirement. Mais qu’est-ce que la norme nf dtu 24.1 ? Et quelles sont les réglementations de conduits de cheminée ?

La norme dtu 24.1 : C’est quoi au juste ?

Un ‘dtu’ est, tout simplement, un document technique unifié, conçu pour fixer les conditions à respecter lors de la mise en place des équipements ou matériaux de construction en France. Ainsi, le dtu 24.1 est dédié aux normes d’installation des conduits de cheminée. Il contient, en première partie, toutes les règles à respecter lors d’une installation de conduite de cheminée. Ensuite, il spécifie l’installation de tous les appareils à gaz de catégorie B. Dans sa dernière partie, les clauses d’installation et de réhabilitation de ces conduits sont décortiquées point par point.  

La norme explique l’installation et le raccordement des conduits, des tubages, des chemisages et des carneaux afin de garantir la sécurité et la bonne évacuation des différents produits combustibles. Ces réglementations permettent également de minimiser les risques d’intoxication au monoxyde, ainsi que d’autres incidents liés à une mauvaise installation ou réhabilitation d’une conduite de cheminée. Pour une ample information concernant cette norme, n’hésitez pas de visiter votre site spécialisé en la matière.  

La norme sur le tubage des conduits de cheminée

Le conduit de raccordement de votre système de chauffage peut être rigide, flexible ou semi-flexible. Pourtant, votre conduit de cheminée doit, à tout prix, être homogène (même produit) sur toute sa longueur. Ce règlement garantira ainsi un bon tirage, une bonne étanchéité et surtout une bonne résistance. Pour être aux normes, votre tubage doit être installé d’une façon optimale. En tant que particulier, vous pouvez utiliser le système de dévoiement pour faciliter votre installation. Par contre, vous ne pouvez installer que deux coudes à 90° dans l’ensemble de votre conduit. Pour faciliter le tirage, l’utilisation de deux coudes à 45° (équivalent d’un coude à 90°), est autorisée. La contre pente dans l’installation de votre tube est interdite. Votre conduit de fumée doit représenter une pente ascendante d’au moins 3%.

Les autres règles de mise en œuvre des conduits de fumée

La norme dtu 24.1 indique que le conduit de fumée de votre système de chauffe doit être bien entretenu afin d’éviter les incidents. Le ramonage est donc obligatoire, et vous devriez recourir au service d’une société de fumisterie pour le faire. Pendant la pose et l’installation de votre conduit de cheminée, le conduit en question doit être livré avec la marque CE. D’autre part, les installateurs doivent respecter la mise en place des plaques signalétiques. Ces plaques signifient que votre conduit de fumée est posé selon les instructions du fabricant, mais aussi conformes aux normes nf dtu 24.1. Les plaques signalétiques désignent souvent des renseignements concernant la température, les classes de pression, de la corrosion, de la condensation ainsi que la résistance au feu. Par ailleurs, vous pouvez retrouver la marque du constructeur, le type du matériau utilisé ainsi que d’autres informations indispensables.  

Les différents types de cigarettes électroniques
Quelle puissance de poêle pour un sauna ?