Compromettez vous la qualité avec l’externalisation ?

externalisation

La réponse à cette question est simple : oui, non et peut-être. La réponse n’est peut-être pas aussi simple, car c’est une question particulièrement chargée. Le sujet de l’externalisation est une question très sensible pour beaucoup. Certains pensent que l’externalisation, qu’elle soit à l’étranger ou dans le pays, prive d’emplois des personnes qualifiées, tandis que d’autres qui profitent de l’externalisation sont des défenseurs convaincus de cette pratique. Cet article sur www.ceservices.fr se penche sur l’externalisation et examine les scénarios dans lesquels la qualité est compromise ainsi que les scénarios dans lesquels la qualité n’est pas compromise.

Qu’est-ce que l’externalisation ?

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’implique l’externalisation, cette section explique la question. Dans sa forme la plus élémentaire, l’externalisation consiste à employer une personne extérieure à l’organisation du travail pour effectuer des tâches spécifiques moyennant une compensation financière. L’externalisation peut se faire par projet, pour une période déterminée ou de manière continue pour une durée indéterminée.

Pour beaucoup, le mot “externalisation” a une connotation très négative. Lorsqu’ils pensent à l’externalisation, ils imaginent des employés mineurs dans les pays du tiers monde travaillant pour des salaires qui seraient dérisoires selon nos normes. Cependant, l’externalisation a tellement évolué et ne ressemble plus à ce stéréotype. En fait, de nombreuses délocalisations sont effectuées au niveau national par des entrepreneurs avertis qui font valoir leurs capacités de contractant indépendant plutôt que de se démener dans les entreprises américaines. Ces personnes, qui jouissent de leur qualité de vie, négocient une rémunération équitable pour leur travail et acceptent ou refusent un travail à leur gré. En outre, ces personnes sont souvent hautement qualifiées pour les postes qu’elles acceptent et sont capables de produire un travail de grande qualité.

Lorsque l’externalisation compromet la qualité

La réponse la plus simple à cette question est que la qualité est compromise lorsque le prix devient le seul facteur déterminant dans la sélection d’un candidat pour accomplir la tâche externalisée. Bien sûr, cette réponse n’est pas tout à fait exacte car la vérité est qu’il existe des employés très instruits et qualifiés à l’étranger qui sont tout à fait capables d’accomplir des tâches tout aussi bien que ceux qui vivent dans ce pays et souvent pour un prix beaucoup plus bas. Toutefois, lorsque seuls des candidats nationaux sont pris en considération et que le prix est le facteur déterminant, la qualité est souvent compromise car il est très rare que le candidat le plus qualifié soit aussi celui qui a les tarifs les plus bas.

Cependant, il est très fréquent qu’un particulier ou une entreprise laisse le prix devenir plus important que la qualité du travail. Lorsque cela se produit, la qualité est souvent compromise au profit d’un profit plus important. On en voit régulièrement un exemple sur les sites web où sont répertoriés les projets d’externalisation et où les candidats potentiels soumettent leurs offres pour ces projets. Nombreux sont ceux qui utilisent ces sites web qui sélectionnent systématiquement le soumissionnaire le plus bas sans tenir compte des qualifications de ce dernier. Dans la plupart des cas, ces personnes constatent qu’elles commettent une erreur coûteuse lorsque le travail qu’elles reçoivent est inadéquat.

Quand l’externalisation ne compromet pas la qualité

L’externalisation ne compromet pas toujours la qualité. En fait, dans de nombreux cas, l’externalisation est non seulement l’option la plus abordable, mais elle permet aussi de fournir les candidats les plus qualifiés. Une façon d’éviter les pièges d’une qualité compromise par l’externalisation est de sélectionner soigneusement les candidats avant de prendre une décision. Ce processus doit être pris aussi au sérieux que l’embauche d’un employé à temps plein, car le travail de cette personne aura une incidence sur vous en tant qu’individu ou sur votre entreprise. Si l’on fait preuve de diligence pour sélectionner le bon candidat, il est peu probable que la qualité soit compromise.

Lorsque vous sous-traitez un travail à une personne, il est important de demander des informations détaillées sur ses qualifications et de vérifier toutes les informations fournies. Voici quelques exemples d’informations à demander :

* Antécédents professionnels

* Expériences professionnelles pertinentes

* Explication des qualifications

En outre, il est sage de demander des références professionnelles et personnelles. Ces références doivent toutes être contactées et interrogées sur l’éthique professionnelle et l’intégrité personnelle de la personne.

Mieux comprendre le fonctionnement du prêt entre particuliers
La définition d’un entrepreneur