Comment stocker son bois dans de bonnes conditions ?

stocker son bois

Le bois sec brûle plus vite et génère plus de chaleur. Par conséquent, il est donc très important de choisir des bois de chauffage avec une humidité inférieure à 20 % pour alimenter votre système de chauffage. En stockant correctement les bois de chauffage dans de bonnes conditions, vous pouvez les rendre plus secs.

Choisir le bon abri

Les abris à bûches sont utilisés comme zones de stockage et endroits appropriés pour le séchage du bois de chauffage. Ils doivent de ce fait être plus proches de votre appartement afin d’éviter les longs trajets en hiver. La taille de ces abris peut varier selon vos besoins en bois de chauffage. Si le poêle à bois est votre système de chauffage principal, alors vous aurez besoin d’un abri assez grand pour accueillir l’approvisionnement en bois. La taille des bûches moyennes est comprise entre 25 et 50 cm. Si vous en consommez plus d’un par jour pendant une semaine, la taille d’espace de stockage utilisé pour les logs sera importante. De plus, afin de ventiler ces derniers, vous avez besoin d’un abri avec un volume supérieur au volume de bûche. Dans ce cas, vous pouvez acheter un abri préfabriqué chez un spécialiste de vente de bois de chauffage, le construire vous-même ou engager un professionnel de vente de bois de chauffage pour l’installer chez vous.

Les refuges vendus sur le marché de vente bois de chauffage coûtent une centaine d’euros, mais leur taille standard peut ne pas vous convenir. En revanche, elles seront faites de matériaux résistants et présenteront des designs bien pensés. Par conséquent, l’espace de stockage du bois peut être une pente le long du mur de la maison, un tas couvert ou un conteneur en métal. Il peut aussi s’agir d’un simple tas de bois, équilibré par des piliers et recouvert d’un toit.

Stocker le bois dans de bonnes conditions

Pour sécher rapidement, le bois a besoin de beaucoup de soleil et d’aération. Sinon, l’eau rejetée se condensera à la surface du bois et le fera moisir. Par conséquent, les garages et les sous-sols ne conviennent pas pour stocker des bois chauffage. Il est recommandé d’utiliser une cour ou une remise. Si vous conservez les bûches dans un espace clos, veuillez laisser une distance d’au moins 10 cm entre les bûches et le mur. Ne les posez pas directement sur la terre. Ceux qui sont en contact direct avec la terre moisiront rapidement. Pour éviter cela, placez-les sur des palettes en bois. Une zone de stockage non protégée a l’avantage de fournir plus de ventilation et de permettre à la lumière directe du soleil d’accélérer le séchage. Par contre, il faut protéger les bûches avec des bâches ou des plaques métalliques lorsqu’il pleut. Quand vous adoptez une bâche afin de protéger votre stock, ne la couvrez pas jusqu’au fond. Une ventilation insuffisante peut provoquer la croissance de moisissures et de champignons.

Tenir compte du temps de séchage du bois

Le bois fraîchement abattu doit être stocké pendant plusieurs mois avant de pouvoir être utilisé. Il est préférable de le stocker à l’air libre plutôt que dans un hangar à bûches. Si vous le coupez vous-même, veuillez couper par une journée ensoleillée pour accélérer la vitesse de séchage. Selon son espèce, le bois est plus ou moins facile à couper. Dans la mesure du possible, il est préférable de garder le bois coupé et fendu. Cela vous permettra de réduire son temps de séchage par rapport à des bûches entières. Pendant la saison chaude, le bois fendu doit être exposé à l’air libre et au soleil. La disposition du bois pendant le stockage affectera également sa vitesse de séchage. Les bûches doivent être soulevées et empilées de manière ventilée. Ensuite, des bûches verticales doivent être placées entre les piles pour tout ventiler. Habituellement, il faut deux à trois ans pour que le bois sèche complètement. Mais cette durée dépend d’abord de sa nature. Cependant, quelle que soit la taille et le type de bois, le mode de protection reste le même. De plus, la technologie moderne peut désormais réduire le temps de séchage du bois brut jusqu’à un mois.

Stockez correctement vos bûches

Ne stockez pas les bûches trop haut pour maintenir l’équilibre du tas. Cela vous permet également de les retirer plus facilement lorsque vous en avez besoin. Vos logs doivent également être stockés de la meilleure façon pour faciliter la sélection. Vous pouvez éviter d’utiliser le bois le plus proche en fonction de la taille, de l’usage ou de l’âge. Vous pouvez également les classer selon leurs types pour distinguer le bois utilisé pour l’éclairage et le bois utilisé pour le chauffage. Les bois G1 sont des bois plus denses qui assurent un chauffage durable et constant. Le bois G2 est plus fin et plus facile à prendre feu. Le bois G3 est conçu pour accélérer l’allumage. Après le tri, il ne vous reste plus qu’à empiler les logs. Ici, vous pouvez également choisir entre plusieurs méthodes. Vous pouvez empiler les bûches de manière ordinaire, optimale ou décorative. Cependant, la technique la plus belle et la meilleure est l’empilage sous forme de piles rondes. Cela économise de l’espace et cache les bûches disgracieuses au milieu. Il est très approprié pour stocker du bois à l’extérieur, car l’eau de pluie s’écoulera par le côté avec une bâche, sans avoir besoin d’aides au toit. Une technique peut garantir la faible teneur en humidité du bois.

Comment assurer la rentabilité d’une activité basée sur le e-commerce ?
Comment bénéficier des nouvelles règles de protection des consommateurs ?