Comment devenir une famille zéro déchet ?

famille zéro déchet

Le mouvement du zéro déchet, ou zero waste en anglais, fait de plus en plus parler de lui dernièrement. Afin de réduire au maximum ses déchets, ses adeptes ont adopté plusieurs habitudes au quotidien. Certaines familles arrivent même à franchir le cap ! Vous pensez que c’est inatteignable ? Pas du tout ! Des sites spécialisés comme The Trust Society sont devenus nous épaulent dans cette transition vers une consommation plus light en déchets.

Pour le reste, un peu de motivation, et le tour est joué. On vous explique tout ça.

La règle des 5 R

On vous présente la règle des 5R, proposée par Béa Johnson. On la trouve très pertinente et intéressante. Elle résume très bien les objectifs que vous devrez attendre pour devenir une super famille zéro déchet.

  1. Refuser : il faut commencer par le plus simple, à savoir refuser ce dont vous n’avez pas besoin afin d’éviter la production de déchets supplémentaires. Par exemple, vous pouvez refuser les tickets de caisse.
  2. Réduire : pour éviter la surconsommation, il faut privilégier l’achat en vrac.
  3. Réutiliser : lorsque vous décidez de réparer et de réutiliser un produit, vous allongez sa durée de vie et limitez ainsi vos déchets.
  4. Recycler : le recyclage est l’un des fondamentaux du zéro déchet ! Pensez à toujours trier et recycler un maximum.
  5. Rendre à la terre : si en plus du recyclage, vous compostez les déchets organiques, c’est vraiment parfait ! La valorisation des déchets permet de réduire considérablement les déchets ménagers.

Quelques astuces Zéro déchet

En plus des cinq points clés précédents, on vous propose quelques astuces pour devenir une vraie famille zéro déchet.

  • Commencer par s’informer

Avant toute chose, il faut commencer par se renseigner, regarder sur différents blogs et contacter d’autres personnes ayant réussi la transition vers le zéro déchet.

  • Choisir une transition en douceur

Allez-y doucement ! Fixez-vous de petits objectifs facilement atteignables par chacun. Il est impossible de changer ses habitudes de consommation en seulement une semaine. Cela prendra un certain temps, mais il faut y aller étapes par étapes. Vous pouvez par exemple d’abord adopter la gourde au lieu de la petite bouteille d’eau, ou coller un autocollant stop pub sur votre boîte aux lettres.

  • Limiter l’achat de neuf

Si vous pouvez réutiliser un maximum les objets ou acheter d’occasion, c’es l’idéal. Ne vous laissez pas tenter par les publicités ou les soldes !

  • Montrer les bons gestes

Être pédagogue est très important. C’est en expliquant aux autres qu’on apprend le plus rapidement. Montrez à votre entourage comment vous vous y prenez pour limiter vos déchets, et vous apprendrez encore plus.

  • Changer sa manière de faire ses courses

Privilégiez les sacs en tissus, l’achat en vrac, chez des petits commerçants et surtout achetez local. Tout ça combiné, vous aurez bien progressé !

  • Favoriser les repas faits maison

Le fait maison, c’est toujours mieux et bien plus agréable. En plus, ça évite tous les emballages des plats tout préparés.

  • Acheter des jouets plus responsables

Si vos enfants veulent de nouveaux jouets à Noël, choisissez plutôt de les confectionner vous-mêmes avec des objets du quotidien. Il existe énormément de jeux pour enfants DIY.

Dans votre salle de bain, rien de plus simple. Vous avez juste à arrêter les cotons jetables ou encore les shampoings en bouteille. Choisissez plutôt des accessoires réutilisables et des shampoings solides !

  • Acheter des vêtements de seconde main

Le textile fait partie des activités les plus polluantes. La surconsommation ajoutée à la faible qualité des vêtements nous force à toujours acheter plus. Pour changer cette façon de faire, vous pouvez vous rendre dans des magasins qui proposent des vêtements de seconde main, tout simplement !

Matériel informatique pour entreprises : trouver une entreprise spécialisée à Rennes
Droits du défunt : qui peuvent-être héritier ?