Un anesthésiste se suicide après une erreur médicale

C’est à l’hôpital de Montpellier qu’un anesthésiste a commis une erreur médicale sur un nourrisson de six mois suite à une opération, l’anesthésiste à injecter une dose inadaptée au nourrisson provoquant ainsi une paralysie des membres inférieurs ce qui rendra cette petite fille paraplégique.

Après avoir reconnu son erreur, l’anesthésiste âgé de 31 ans devait se rendre devant le comité des sages de l’hôpital et ne s’étant pas présenté, les recherches furent lancées à son encontre pour découvrir au final son suicide.
Les parents de la fillette ont donc porté plainte suite à cette erreur médicale mais d’un autre côté l’entourage professionnel de l’anesthésiste se pose de nombreuses questions quant au suicide de ce jeune médecin à savoir sa carrière brillante.

Encore une autre trouvaille pour stopper le tabagisme