Comment devenir avocat et quelle spécialisation choisir ?

avocat

Être avocat est, à la fois, une vocation pour certains et un métier pour gagner sa vie pour d’autres. En effet, la profession d’avocat attire beaucoup d’étudiants en ce que les honoraires sont assez conséquentes et s’avèrent être très élevées suivant la complexité de l’affaire à traiter. Donc, quelles études doit-on entreprendre ?

La profession d’avocat

La principale mission d’un avocat métier est la défense de ses clients dans des litiges devant les tribunaux ou non suivant les cas. En outre, il peut jouer le rôle d’assistant auprès de ses clients en cas de besoin notamment pour prendre des décisions ou pour les recours devant les tribunaux. Il les accompagne éventuellement aux fins de vérifier si leurs droits ont été bafoués ou non lors des gardes à vue ou pendant les auditions. La médiation, les conseils, l’assistance et la défense sont les rôles dévolus aux avocats. La plaidoirie est le procédé par lequel l’avocat défend ses clients devant la barre du tribunal. Pour plaider, il doit user de son savoir faire et être apte à parer toutes éventuelles agressions verbales de la partie adverse tant sur les points juridiques que sur toutes les subterfuges que l’adversaire pourrait utiliser. Pour recevoir plus d’informations cliquez ici

Les aptitudes et qualités d’un avocat

Un avocat devrait être un être qui a ce désir d’aider une autre personne et qui possède cette soif de justice. Étant un représentant de la justice, son honnêteté et sa droiture devraient être de mise. Il doit le respect à sa profession et savoir garder la confidentialité de son métier. Le métier d’avocat exige de la rigueur. Il doit être capable de connaître les procédures à suivre sur toutes les affaires et dossiers qu’il serait amené à traiter. Les textes et les lois devraient être son violon d’Ingres. La confiance en soi est primordiale et à cela s’ajoute ses talents d’orateur pour pouvoir persuader les juges à faire siens les arguments qu’il étayera. L’avocat se retrouve parfois dans une situation assez délicate à la suite des attaques verbales et mensongères de la partie adverse. Il doit savoir, coûte que coûte, garder son sang- froid et ne pas perdre patience. Il doit être apte à éclairer ses clients sur les termes juridiques et les procédures à suivre, ainsi que les voies de recours à exercer.

Les études pour être avocat

Devenir avocat est assez ardu. Ainsi, certains étudiants qui désirent exercer ce métier se demandent parfois comment devenir avocat ? À cet effet, il doit avoir impérativement un diplôme de Master en droit et parvenir à entrer dans un Centre Régional de Formation à la Profession d’Avocat ou CRFPA. Après une formation de près de deux années, il doit encore obtenir le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat ou CAPA suivi de stage au sein d’un cabinet d’avocat. Un étudiant ayant son baccalauréat ou non peut prétendre à devenir avocat. En effet, bien qu’il n’ait pas son bacc, il peut accéder aux études universitaires plus précisément suivre la filière de droit en terminant d’abord ses études en capacité en droit. Moins de deux années d’études suffisent pour avoir un certificat équivalent au baccalauréat. À la faculté de droit, l’étudiant aura à suivre des cours de droit incluant entre autres, l’économie politique, le droit constitutionnel, le droit commercial, le droit social, le droit pénal, le droit administratif, le droit civil et le droit fiscal. Bref, l’étape indispensable pour devenir avocat est celle de réussir son concours d’entrée au Centre Régional de Formation à la Profession d’Avocats. Le concours commence par des tests écrits dont une annotation de synthèse, des épreuves sur le droit des obligations et des tests au choix sur les divers types de procédures soit la procédure pénale soit la procédure civile ou la procédure administrative.

La spécialisation

Un avocat doit maîtriser parfaitement les codes, les textes et les lois et plus particulièrement le code de procédure civile qui sert de base à toute éventuelle action par voie de droit. Habituellement, il doit exceller dans son domaine et à cet effet, il doit se spécialiser ainsi sur la nature du droit dont il envisage de faire le métier. Pour celui qui souhaite devenir un juriste d’entreprise, il doit être un privatiste et doit connaître le droit des affaires. Le publiciste est celui qui s’est spécialisé en droit public. Quoi qu’il en soit, un avocat a de multiples choix sur le type de droit qu’il souhaiterait se spécialiser. En effet, les carrières juridiques présentent une multitude d’offres dont le droit d’entreprise, le droit du travail, le droit des contrats, le droit constitutionnel, le droit civil, le droit de la route, le droit social, le droit constitutionnel, le droit pénal, le droit financier, le droit fiscal, le droit de la famille, le droit commercial, le droit pénal des affaires, le droit de propriété intellectuelle, le droit administratif, le droit des sociétés, le droit des obligations, le droit public, le droit des affaires, le droit immobilier, le droit des personnes et bien d’autres encore. Eventuellement, un avocat peut continuer vers un doctorat en droit pour dispenser des cours à l’université ou dans les Instituts d’Etudes Judiciaires ou IEJ.

Quelles sont les missions d’un avocat d’affaires ?
Procédure de divorce : engager un avocat spécialisé à Paris