Nouveau projet de loi pour divorcer sans passer par un juge

Ces dernières années, les procédures de divorce ont connu une plus grande souplesse mais voilà qu’un nouveau projet de loi devrait être présenté début mars par Michèle Alliot-Marie, en effet ce projet de loi permettrait de divorcer par consentement mutuel mais cela ne sera applicable qu’aux couples n’ayant aucun enfant mineur à charge.

Les raisons de ce nouveau projet de loi proviennent essentiellement de l’engorgement des tribunaux suite à une hausse croissante du nombre de divorces en France.

Déjà au niveau des avocats spécialisés dans le domaine des divorces, l’inquiétude monte car à l’évidence cela pourrait entraîner une désertification dans ces cabinets d’avocats.

Les avis restent tout de même partagés entre les couples concernés par le divorce qui l’intermédiaire de ce nouveau projet de loi pourrait faire une économie substantielle sur les frais engendrés lors d’une procédure de divorce, idem du côté de l’État qui pourrait désengorger de nombreux tribunaux et se consacrer plus attentivement à d’autres affaires beaucoup plus importantes.

Florence Cassez, une enquête est ouverte
Charles Pasqua: A nouveau devant la cours de justice